L’APTS, la FSSS-CSN et la FP-CSN obtiennent un gain majeur pour les technologues spécialisées en imagerie médicale et radio-oncologie (TSR)

Source: FSSS-CSN

Après des années de lutte acharnée pour faire reconnaître à leur juste valeur les technologues spécialisées en imagerie médicale et radio-oncologie (TSR), l’APTS, la FSSS-CSN et la FP-CSN obtiennent gain de cause auprès du gouvernement. À partir du 2 avril 2018, des technologues affectées à une majorité de spécialités passeront à un rangement salarial supérieur.

Il s’agit là d’un dénouement majeur dans ce qui aura été une lutte de longue haleine. « Nos trois organisations syndicales se battent depuis 2008 pour l’application d’un principe simple : à responsabilités accrues, salaire accru, affirment les porte-paroles des trois syndicats. Grâce à nos représentations et à notre mobilisation, nous avons obtenu du Conseil du trésor en 2013 la création d’un groupe paritaire de travail en radiologie, sous l’égide de la commission de l’équité salariale, qui s’est penché sur l’évaluation des technologues spécialisées en imagerie médicale et radio-oncologie (TSR). Malgré cette avancée, nos vis-à-vis patronaux ont refusé pendant des années de reconnaitre à leur juste valeur un grand nombre de spécialités. Les technologues spécialisées en imagerie médicale et radio-oncologie (TSR) peuvent aujourd’hui se féliciter de leur ténacité et crier victoire. »

Les rôles et responsabilités de cette famille de technologues, en majorité des femmes, ont évolué grandement au cours des dernières années. « Les TSR contribuent à la qualité des services de santé au Québec. Leur expertise est irremplaçable, notamment dans le continuum de soins apportés aux patients atteints de cancer. Il était temps que le gouvernement la reconnaisse », de conclure les porte-paroles.

 

Renseignements
Hubert Forcier , conseiller syndical à l’information – FSSS-CSN
Téléphone: 514-209-3311

Publicités